Arts & culture - La référence en ligne

Je réponds au nom de Pascaline et je suis une artiste peintre contemporaine. Aujourd’hui, c’est avec grand plaisir, que je vais vous compter ma merveilleuse aventure avec ce monde des paris sportifs qu’il y’a quelques années m’était complètement inconnu.

L’art plastique : ma passion, ma vie

Devenir une artiste peintre est un rêve que je nourrissais depuis ma tendre enfance. En effet, fille aînée d’une très grande famille d’artistes, j’ai toujours souhaité effectuer mes premiers pas dans ce monde.

Ainsi, pour me familiariser avec ce milieu, ma mère eut la brillante idée de m’inscrire à l’âge de 4 ans dans une très grande école d’arts plastiques de Paris. C’est donc dans cette école que je pus peaufiner ma maîtrise et me rendre compte de l’énorme potentiel que la nature peut m’offrir.

Fascinée par tout ce qui est moderne, je dessine des toiles qui représentent le monde réel et de tout ce qu’il a de beau. C’est grâce à une harmonisation de couleurs vives, que j’arrive à m’exprimer à travers mes toiles.

Par ailleurs, née au XXIe siècle, je suis une très grande admiratrice de toutes ses belles œuvres réalisées par ces célèbres artistes peintres contemporains comme Jean-Michel Basquait et bien d’autres. Un fait qui m’a alors permis d’être aujourd’hui une artiste peintre contemporaine dont l’art est fortement influencé par tout ce qui est moderne et mes tableaux en disent très long.

Ma rencontre avec les paris sportifs

Très douée, j’ai fini par obtenir mon diplôme qui me permet aujourd’hui de vivre fièrement de ma passion.

En revanche, comme tout acteur de ce milieu rien n’a été si facile, car je nourrissais le souhait de tenir ma propre galerie d’art. Qui parle de galerie d’art fait étroitement le lien avec un investissement qui ne sera pas tout de suite rentable. C’est donc à la recherche de financement pour la constitution d’un dossier de parrainage que je fis la connaissance de ce monde des paris sportifs.

S’il est vrai que j’entendis mon frère très souvent en vanter les mérites, cela ne m’intéressait guère. Cependant, avec cette idée de financement qui naquît dans mon cerveau, je me penchais plus sur la question. Ce qui me permit alors de découvrir de nombreux sites de paris sportifs en ligne. En m’informant un peu plus sur le sujet, je comprenais que je pouvais m’en sortir, car il faut tout de même dire que j’ai un sens analytique très élevé.

C’est ainsi que je fis mon premier pari et que je remportais d’ailleurs lors d’un match d’une équipe de football. Grâce à cet argent, j’ai pu obtenir ma source de financement et aujourd’hui j’ai pu éditer ma galerie d’art. Depuis ce premier essai, je me suis perfectionné et en dehors de mes toiles, je suis toujours en train de parier et d’espérer gagner.

Bien qu’il faille accepter de perdre quelques fois et s’entraîner durement, je vous invite à essayer et je suis certain que vous ne serez pas déçu.